L'exposition "Maïdan" fait référence par son nom aux récents évènements qui s'étaient produits en Ukraine et qui continuent à se produire. Maïdan, appelé aussi Euro-Maïdan est une place de la capitale ukrainienne, Kiev, où une manifestation spontanée avait débuté en novembre. Des personnes de toutes les couches sociales, des personnes venant de tous les coins de l'Ukraine s'étaient rassemblées sur cette palace afin de contrecarrer les plans de Poutine de recréer un Empire Soviétique. Parallèlement, le peuple avait exprimé son désir de s'allier avec l'Union Européenne, tout en se détachant de l'influence du gouvernement russe, de la corruption, et du pouvoir mensonger de son propre pays. Les affrontements entre les forces de l'ordre et les manifestants avaient dégénéré. Une unité de sniper avait reçu l'ordre de tirer pour tuer dans la foule. Après des épisodes sanglants qui avaient causé une cnetaine de morts et des centaines de blessés, le président ukrainien Ianoukovitch s'était enfui, et le peuple avait pu désigner un nouveau gouvernenment. Cependant, la machine Poutine avait déjà été lancée. C'est ainsi que la Crimée ukrainienne avait été annexée par la Russie après un référendum jugé illégitime. Désormais c'est le reste de l'Ukraine qui est dans la ligne de mire de Poutine.

 La Russie cherche actuellement à démembrer l'Ukraine afin de redonner de la fierté à ses propres populations et ainsi légitimer le régime, issu de l'ancien KGB, qui le domine. Elle utilise pour cela la présence des populations russophones, des bases militaires russes et de ses agents des forces spéciales qui interviennent fortement armés sous uniformes masqués. Simultanément, elle se livre à une camppagne de dénigrement des forces nouvelles pro-européennes qui ont pris le pouvoir après les violences de Maïdan et la fuite en Russie de l'ancien chef d'État ukrainien. Ce qui se passe actuellement en Ukraine reproduit ce qui s'était produit dans les Balkansjuste avant la guerre civile UI avait ravagé cette partie du monde, il y a une vingtaine d'années.

Le peuple empêche le pouvoir de "vendre" l'Ukraine à la Russie

Le peuple empêche le pouvoir de vendre l'Ukraine à la Russie.


Novembre 2013 / Eau forte

L'Ukraine c'est l'Europe

Kiev décembre 2013 / monotype

Kiev, Maïdan : Manifestation pro-européenne

Décembre 2013 / monotype

Première victime des affrontements

Janvier 2014 / monotype

Démolition d'une statue de Lénine

Décembre 2013 / monotype

Servir le peuple ou le pouvoir

Décembre 2013 / monotype

Kiev. Dans la rue Hrouchtchevsky

Décembre 2013 / monotype

Maïdan

Le thème de la Révolution
est une commande du temps.


Marina Tsvetaeva
Le poète et le temps (1932)


Partis à quelques hommes,
Sans armes, en haillons,
Voyez amis, nous sommes
Déjà des millions.


Que veulent nos cohortes
De libres travailleurs ?
Frayer de leurs mains fortes
La route aux temps meilleurs.


Décembre 2013 / monotype

Maïdan en flammes

2013-2014 / monotype

Le peuple en colère

Janvier 2014 / monotype

Les forces de police attaquées au cocktail Molotov

Décembre 2013 / monotype

Les mères face à la violence

Février 2014 / monotype

Contre leur volonté

Janvier 2014 / monotype

Sur les barricades

Février 2014 / monotype

Contestation des tatares

Manifestation des tatares contre le rattachement de la Crimée par la Russie.


Février 2014 / monotype

Bruit de bottes russes

2014 / monotype

Le référendum en Crimée

Les hommes les femmes meurent.
Les hommes les femmes pleurent.
Les familles sont condamnées à vivre avec ces atroces souvenirs :
Enlèvements, tortures, tabassages, fusillades.
Elles pensent à leurs chers fils et filles,
Leurs maris, leurs frères et sœurs.
Quel sera le lendemain pour leurs enfants ?


mars 2014 / monotype

La coupe est pleine

2014 / toile acrylique

Donbass crucifié

2014 / toile acrylique

Les pleureuses

2014 / toile acrylique

Annexion

2014 / toile acrylique

Prière

2014 / Etude toile acrylique

Chagrin

2014 /  Etude, toile acrylique

Des 2 côtés ce sont nos enfants
 
 
Powered by Phoca Gallery